Retour BibliothèqueRetour à la bibliothèque
Titre :
La Poésie Engager A Travers Les Epoques
Leader de l'œuvre :
L3o
Type de l'œuvre :
Œuvre individuelle
Résumé de l'œuvre :
Ce recueil est un ensemble d’œuvres de poésie engagée, on y retrouve dix textes de toutes formes poétiques, d’époques et d'auteurs différents. Nous avons choisi de réaliser cette anthologie sur le thème bien précis mais néanmoins vaste de la poésie engagée. A vrai dire, la poésie n’occupe pas une grande place dans nos vies mais est néanmoins importante: si par exemple on considère que la musique est une forme de poésie. Faire cette anthologie nous a vraiment sensibilisés à « aimer » la poésie. Rechercher une multitude de poème dans le but de trouver celui qui nous émeut nous a vraiment fait faire un grand pas vers la poésie! Nous avons souhaité rappeler une définition simple de la poésie engagée : un poème engagé est un texte argumentatif dans lequel le poète prend position pour ou contre quelque chose, que ce soit de manière directe ou dissimulée derrière des métaphores. Un poème engagé vise plus à persuader qu'à convaincre. Nous avons choisi ce thème car il exprime les difficultés et différences sociales, la misère, la paix, la liberté et bien d’autre les énumérer A travers les époques. Non content d’être des poètes, ce sont aussi des politiciens ou encore des lanceurs d'alerte de leur siècle, qui semblent défier une puissance qui peut être le système, un tyran, la guerre, une idéologie. Ce sont des personnages prêts à risquer leur propre vie pour défendre leur opinion, leur liberté de penser et d’expression. Nous avons sélectionné pour cette anthologie : « Le Loup et le chien » de Jean de La Fontaine qui représente la liberté. Nous classerons ensuite un extrait de « Mélancholia » de Victor Hugo, « La grasse matinée » de Jacques Prévert, «Les effarés » de Rimbaud et « Nous les gueux » de Léon Gontran Damas, qui illustrent le sous thème de la misère et l’exploitation humaine. Puis comme dernières Œuvres : « Quand ils sont venus chercher » du pasteur antinazi Martin Niemöller, « Petit lorsque tu seras grand » de Maurice Henensal, «Nuit et brouillard» de Jean Ferrat, « Le déserteur » de Boris Vian et « Rappelle-toi Barbara » de Jacques Prévert qui constituerons le thème de la paix, qui selon nous rentre aussi bien dans le thème de l’exploitation humaine, car en analysant la guerre, les hommes qui sont n’étant pas des hommes puissant se retrouve à se battre pour une cause provoquée leurs dirigeants. Nous avons classé les thèmes dans l’ordre suivant car selon nous la liberté est la base de toute civilisation, et un manque de liberté mène a la misère et l’exploitation humaine qui peut aboutir a la guerre.

La Poésie Engager A Travers Les Epoques

Ce recueil est un ensemble d’œuvres de poésie engagée, on y retrouve dix textes de toutes formes poétiques, d’époques et d'auteurs différents. Nous avons choisi de réaliser cette anthologie sur le thème bien précis mais néanmoins vaste de la poésie engagée. A vrai dire, la poésie n’occupe pas une grande place dans nos vies mais est néanmoins importante: si par exemple on considère que la musique est une forme de poésie. Faire cette anthologie nous a vraiment sensibilisés à « aimer » la poésie. Rechercher une multitude de poème dans le but de trouver celui qui nous émeut nous a vraiment fait faire un grand pas vers la poésie! Nous avons souhaité rappeler une définition simple de la poésie engagée : un poème engagé est un texte argumentatif dans lequel le poète prend position pour ou contre quelque chose, que ce soit de manière directe ou dissimulée derrière des métaphores. Un poème engagé vise plus à persuader qu'à convaincre. Nous avons choisi ce thème car il exprime les difficultés et différences sociales, la misère, la paix, la liberté et bien d’autre les énumérer A travers les époques. Non content d’être des poètes, ce sont aussi des politiciens ou encore des lanceurs d'alerte de leur siècle, qui semblent défier une puissance qui peut être le système, un tyran, la guerre, une idéologie. Ce sont des personnages prêts à risquer leur propre vie pour défendre leur opinion, leur liberté de penser et d’expression. Nous avons sélectionné pour cette anthologie : « Le Loup et le chien » de Jean de La Fontaine qui représente la liberté. Nous classerons ensuite un extrait de « Mélancholia » de Victor Hugo, « La grasse matinée » de Jacques Prévert, «Les effarés » de Rimbaud et « Nous les gueux » de Léon Gontran Damas, qui illustrent le sous thème de la misère et l’exploitation humaine. Puis comme dernières Œuvres : « Quand ils sont venus chercher » du pasteur antinazi Martin Niemöller, « Petit lorsque tu seras grand » de Maurice Henensal, «Nuit et brouillard» de Jean Ferrat, « Le déserteur » de Boris Vian et « Rappelle-toi Barbara » de Jacques Prévert qui constituerons le thème de la paix, qui selon nous rentre aussi bien dans le thème de l’exploitation humaine, car en analysant la guerre, les hommes qui sont n’étant pas des hommes puissant se retrouve à se battre pour une cause provoquée leurs dirigeants. Nous avons classé les thèmes dans l’ordre suivant car selon nous la liberté est la base de toute civilisation, et un manque de liberté mène a la misère et l’exploitation humaine qui peut aboutir a la guerre.