Quoi de nouveau sur Co-libr-e ?

Vous, nous, une seule histoire... (chap.3)

Un nouveau chapitre de notre petite histoire pour t’aider à garder la force de voter pour nous (toujours sans inscription, d’un simple clic) sur : http://www.ewards.fr/fr/projet/co-libr-e.

 

         Le cadran de sa montre indique 7h.

L'équipe est en place et la tension monte. Aucun passant aux alentours. Pas de garde en vue.

Marco couvre l'aile ouest de l'immeuble avec ses hommes, Samer la rue centrale et Matt l'aile est.

 - Tout le monde est OK ? interroge le chef d’équipe.

Quelques secondes suffisent pour obtenir l'accord de tous ses co-équipiers.

A son signal, les soldats convergent vers la porte d'entrée. A pas de velours, ils progressent, neutralisant les simples gardes qui surveillent les lieux dans le couloir d’entrée, endormis sur une chaise. L’opération a débuté.

Marco et ses hommes veillent en bas. Samer prend l'arrière du peloton tandis que l'équipe de Matt est en pointe pour amorcer l'ascension. Au second étage, les premiers échanges de coups de feu retentissent et tout s'accélère subitement. Une première cible est tuée d'une balle en plein cœur. Un autre est atteint à la tête. Les hommes ne prêtent même plus attention à l'atrocité des blessures, la peau grillée et encore fumante, l'odeur putride et le sang abondamment expulsé. Ils poursuivent.

Au palier suivant, personne, tout comme au suivant mais les balles pleuvent littéralement des niveaux supérieurs dans la cage d’escalier. Matt presse le pas de peur de les perdre. Mais les étages se vident l'un après l'autre.

 - Ils sont où nom de Dieu ? Y a une soirée privée sur le toit ?

Arrivés au sommet, l'équipe ralentit et avance le pas précis et alerte. Le chef d’équipe pousse brutalement la porte en bondissant en retrait. Pas un coup de feu provenant du toit. Les hommes prennent rapidement possession des lieux mais ne retrouvent aucune cible. Matt observe en contrebas dans l’espoir de trouver une piste quand la radio chuchote à son oreille.

- Dites les gars, je sais qu'il y a une petite sauterie là-haut, mais si vous pouviez vous bouger, çà m'arrangerait. Çà commence à s'agiter ici.

L'affrontement a migré. En contrebas, Marco lance l'alerte. Matt et Samer hâtent leurs hommes vers la sortie.

La place s’est remplie. L'italien a réussi à calmer les esprits jusque-là, mais la fuite étrange de certains passants lui fait craindre un assaut ennemi.

Les trois escadrons sont maintenant réunis au bas de l’immeuble, prêts à quitter les lieux.

 

A demain pour la suite,

Sébastien

 

Vous, nous, une seule histoire... et un vote ;-)

Co-libr-e

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de vous connecter si vous désirez poster un commentaire